jeudi, 12 février 2015 17:00

Compte personnel de formation

Dans un contexte d’inégalité d’accès à la formation et de faible utilisation du DIF, une réforme relative à la formation professionnelle entre en vigueur.

Cette réforme crée de nouveaux droits pour les salariés, allège les obligations fiscales des entreprises, apporte des modifications structurelles au système actuel et impacte les entreprises dans le financement et la gestion de leurs politiques de formation. Le droit individual à la formation (DIF) est remplacé à partir du 1er janvier 2015 par le compte personnel de formation (CPF) : un compteur d’heures permettant à son titulaire de bénéficier de formations concourant à son évolution professionnelle.
Les heures de DIF acquises au 31 Décembre 2014 pourront être mobilisées jusqu’au 1er Janvier 2021 selon les règles du CPF.
Le CPF est intégralement transférable : vous ne perdez pas d’heure en cas de changement ou de perte d’emploi.
 
 Ce qu’il faut retenir :

Le DIF était accessible dès l’entrée dans l’entreprise. Aujourd’hui, le CPF est accessible dès l’entrée sur le marché du travail à toute personne âgée d’au moins 16 ans jusqu’à son départ à la retraite. Dans le cadre du DIF, le cumul se faisait à raison de 20h par an par salarié jusqu’à 120 heures. Dans le cadre du CPF, le cumul se fait à raison de 24h par an jusqu’à 120h puis 12h par an jusqu’à 150 h.

Le DIF était géré en interne par l’entreprise.
Aujourd’hui le CPF est géré en externe par la Caisse des Dépôts et Consignations.
Le DIF portait sur tout type d’actions de formation. Aujourd’hui le CPF ne porte que sur des formations à visée qualifiante et /ou certifiante.
Pour plus de renseignements, consultez le site du gouvernement :

 http://www.moncompteformation.gouv.fr

Parce que nous comprenons la nécessité d'obtenir un enseignement qui permettra à votre équipe d'atteindre vos objectifs, nous restons flexibles et sommes capables d'adapter nos programmes de formation à vos besoins.

> En savoir plus